prendre du recul face au travail
prendre du recul face au travail

Se faire moins de soucis au travail

Ce n'est guère une surprise que le travail peut être une cause importante de stress dans nos vies. Mais aucun emploi ne devrait être si difficile et être un facteur déclenchant d’un bouton de fièvre. Voici quelques conseils pour relever les défis du travail et diminuer leur impact émotionnel sur vous.

Reconnaissez les signes avant-coureurs. Vous sentez-vous accablé(e) au travail? Avez-vous perdu confiance en vous? Devenez-vous irritable ou renfermé(e)? Vous sentez-vous moins productif/ve ou trouvez-vous votre travail moins gratifiant? Une fois que vous reconnaissez ces signes, vous pouvez prendre des mesures pour minimiser l’impact affectif de votre travail sur votre vie.

Faites attention à vos émotions. Que vous le vouliez ou non, les émotions jouent un rôle dans la prise de décision, les pensées et les actions. Ignorer vos émotions peut rendre difficile la compréhension de vos motivations et de vos besoins pour réaliser votre travail.

Riez. Tout n’est pas sous votre contrôle et vous êtes susceptible d’avoir à relever un grand nombre de défis tout au long de votre journée. En développant la capacité de partager un rire avec un collègue au sujet d'un défi inattendu, vous pouvez réduire le stress lié au travail.

Apprenez les effets des signes non verbaux et du langage corporel. Plier les bras peut signifier un sentiment d’insécurité ou d’anxiété. Donc, savoir lire le langage corporel - et faire correspondre vos messages avec votre propre langage corporel - peut aider à minimiser les malentendus, rendant la vie au travail beaucoup plus facile.

Abandonnez la perfection. Bien qu'il soit acceptable d'avoir des attentes élevées, ne vous accablez pas en essayant d’en faire trop. Fixez-vous des objectifs et faites de votre mieux.

Créez un moment dédié à vos soucis. Il devrait être toujours à la même heure et dans le même lieu, et plutôt avant de vous coucher. Ce moment est réservé à la réflexion sur vos préoccupations. Si une inquiétude arrive pendant la journée, notez-la et prévoyez d’y réfléchir au moment dédié.

Ne pas trop vous surcharger. À la fin de chaque journée, passez en revue votre agenda et appréciez vos réalisations. Pensez ensuite à ce que vous devez faire le lendemain. Tenez compte des pauses journalières et évitez de programmer trop de choses par jour.

Planifiez des pauses. Avoir un plan de pauses va vous permettre d’être plus serein(e) et détendu(e). Faites une promenade ou de l’exercice physique en milieu de journée –30 minutes d'exercice par jour permet d’être de meilleure humeur, plus concentré(e) et d’augmenter votre énergie tout en détendant votre corps et votre esprit.